Suite à l'invitation du comité de jumelage, plus que 100 citoyens d'Hettstadt ont voyagé à Argences du 2 au 6 juin pour fêter les 30 ans du jumelage. Avec tant de participants, il y avait de nouveaux défis: on avait besoin de 2 bus et l'hébergement était dans des familles d'accueil à Argences ainsi que dans un hôtel à Caen.

Sept Français et sept Allemands sont partis pour Argences une semaine plus tôt et pendant le "Tour d'Argences", ils ont surmonté 1.000 km et 6.500 m d'altitude dans 6 jours seulement en vélo. Les cyclistes ont fait la connaissance après l'arrivée des Français à Hettstadt au 26 mai. Les participants - âgés entre 30 et 77 ans - se sont très bien entendus et à partir du départ au dimanche, 28 mai, ils ont passé une semaine émotionelle et exceptionnelle. Comme hébergement, il y avait des auberges de jeunesse, des terrains de camping ou une ferme en route. En plus, la voiture d'assistance a porté tout ce qui était nécessaire pour l'alimentation des cyclistes et pour la réparation des vélos. Il ont tous partagé: le plaisir, la peine, le soutien, faire la cuisine, laver le linge - 6 jours avec 24 heures d'échange culturel sur le vif. L'accueil des cyclistes, qui sont arrivés vendredi après-midi à la Place de la Mairie à Argences avec des verres à chmapagne, par nos amis était très impressionnant.

  • 2017: Argences
  • 2017: Argences
  • 2017: Argences
  • 2017: Argences
  • 2017: Argences
  • 2017: Argences
  • 2017: Argences
  • 2017: Argences

Visitez la galerie

Le même vendredi soir, les deux bus d'Hettstadt sont partis pour Argences. Le lendemain, des cyclistes en vélos décorés avec des drapeaux ainsi que les 14 cyclistes, qui sont arrivés à Argences, ont accompagné les deux bus sur les derniers kilomètres avant l'arrivée au gymnase où un petit-déjeuner nous attendait déjà. Le programme du week-end, qui avait été organisé par le comité de jumelage d'Argenecs, commençait avec les cérémonies officielles des 30 ans à la Place de la Mairie. C'était aussi le point de rencontre pour ceux qui ont voyagé d'Hettstadt à Argences en voiture. Devant la mairie, il y avait des présentations de danse et de musique par les associations d'Argences. Moins graciuese, mais plus vibrante était la danse du ballet masculin d'Hettstadt.

Après, le certificat officiel du jumelage a été signé à nouveau par Monsieur le Maire Dominique Delivet et Madame la Maire Andrea Rothenbucher. Dans leurs discours les hôtes d'honneur (entre autres une députée de l'Assemblée nationale) se sont montrés impressionnés par l'échange actif entre Argences et Hettstadt pendant 30 ans. En plus, ils ont souligné l'importance de la contribution des citoyens des deux communes à une Europe unie.

Puis, les cadeaux des communes, des comités de jumelage et des associations cyclistes ont été présentés.  Le soir, il y avait un grand menu avec de la bière allemande, du vin français et de la musique pour la danse après.

Dimanche, nous avons visité le Mont Saint Michel. A cause de la marée basse, nous sommes partis tôt pour traverser la baie à pied pendant une randonnée guidée de 2 heures. C'était un grand plaisir grâce au soleil, à la boue et à l'eau de temps en temps. L'après-midi, il y avait assez de temps pour découvrir le mont, si on n'était pas gêné par la foule. Après la rentrée à Argences, on a eu un grand barbecue.

Le programme lundi était plus détendu. Dans les „Jardins du Pays d’Auge“ à Cambremer, on a eu l'occasion de savourer la nature et le calme. Comme personne n'était perdu dans le labyrinthe, nous sommes partis pour Carbourg où il y avait plein de temps pour une promenade sur la plage. Le programme montrait la ployvalence et la beauté de la Normandie et on pouvait le lier facilement avec du repas très bon à Cambremer ou à Cabourg.

Après le retour au Forum à Argences, la volontaire européenne, Emma Schneider, nous a présenté son travail sur la sécurité publique dans les 4 communes jumelées d'Argences. Pour le projet, elle n'avait pas seulement venue à Hettstadt, mais elle était aussi voyagé en Angleterre et en Pologne pour comparer les responsabilités des institutions différentes. Après un buffet lundi soir, il était le temps de se dire au revoir. Correspendant à quelques larmes, c'était la pluie normande, qui est arrivée après un week-end ensoleillé.

Accompagné par beaucoup de drapeaux français et allemands et avec beaucoup de bisous, nous avons dit au revoir à nos amis et nous sommes partis pour Hettstadt. Fin septembre déjà, il y aura une petite rencontre à Hettstadt avec le conseil municipal et le comité de jumelage pour fêter les 30 ans de jumelage officiellement en Allemagne. La rencontre citoyen aura lieu au week-end du 1er mai 2018 à Hettstadt.

FaLang translation system by Faboba