Imprimer

A l'occasion du 25e anniversaire du jumelage entre Argences et Hettstadt, le comité de jumelage de Hettstadt cherchait comment élargir le partenariat aux nouvelles générations. L'objectif du projet Jumelage Europe 2.0 était d'utiliser unchemin inhabituel pour donner un nouvel élan au comité de jumelage auprès des jeunes et exceptionellement de tester une nouvelle forme de partenariat.

L'insitut Docteur Maria-Probst, spécialisé dans la formation pour les soins gériatriques, encourage ses élèves à participer à des projets européens. De nombreux stages ont été réalisés dans plusieurs pays, mais cela n'avait encore pas été possible pour eux en France.

  • HEP's in Frankreich
  • HEP's in Frankreich

Grâce à l'initiative du comité de jumelage de Hettstadt et à l'engagemet de Caroline Bourreau, originaire d'Argences et qui a grandi pratiquement avec le jumelage des deux cités, deux élèves de l'institut spécialisé Maria-Probst ont pu effectuer un stage de quatre semaines au sein de la Maison d'accueil spécialisée (Mas) de l'Acais à La Glacerie (50).

Les responsables du comité de Hettstadt, Caroline Bourreau, Mme Le Devehat, directrice de las Mas et Mme Nys, chef de service de la Mas ont organisé le séjour de Laura et Katja au sein de l'établissement cherbourgeois.

"Malgré la barrière de la langue, la coopération au sein des équipes de la Mas s'est très bien déroulée. Les deux stagiaires ont fait l'effort d'apprendre le vocabulaire de base pour se faire comprendre des résidents."

Logées au Foyer des jeunes travailleurs de Cherbourg, leurs collègues et l'encadrement de la Mas leur ont fait découvrir la région (Hague, Val de Saire, Mont-Saint-Michel).

Gilbert Labourot, président du comité argençais souligne que "Laura et Katja sont reparties très satisfaites de leur expérience en Normandie, réalisée dans le cadre du programme européen Léonardo da Vinci."

FaLang translation system by Faboba